Covid-19 : une épidémie qui repart à l'étranger

Publié
Covid-19 : une épidémie qui repart à l'étranger
France 2
Article rédigé par
M. Boisseau, L. Lacroix, L. Desbonnets, A. Koun, T. Tarassenkova, C. Madini - France 2
France Télévisions

Faut-il craindre une reprise de l'épidémie du Covid-19 en France durant l'automne ? Dans certains pays du monde, l'épidémie de coronavirus repart de plus belle, laissant envisager le pire dans certaines situations. 

À Ivanovo (Russie), au nord-est de Moscou, les cadavres des victimes du Covid-19 sont entassés dans des conteneurs réfrigérés, faute de place dans les morgues. Le signe d'une vague meurtrière du Covid-19 qui frappe le pays, la plus violente depuis le début de l'épidémie. Près de 1 000 décès sont enregistrés chaque jour en Russie, alors que seulement 32% de la population est entièrement vaccinée. En Allemagne, où 66% de la population a reçu ses deux injections, on ne souhaite pas reconfiner et appliquer de mesures restrictives, alors que le taux d'incidence est deux fois plus élevé qu'en France

Un débat qui se tend au Royaume-Uni

De l'autre côté de la Manche, la situation se tend chez les Britanniques, notamment entre le gouvernement et les services hospitaliers, alors que le nombre de contaminations atteint les chiffres obtenus en juillet, tournant autour de 46 900 cas par jour. "Il faut rendre le masque obligatoire dans les endroits fréquentés", déclare Matthew Taylor, chef exécutif de la NHS Confederation. Le gouvernement préfère miser sur la vaccination.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.