Covid-19 : une cellule de crise ouverte à l'hôpital de Compiègne

À l'hôpital de Compiègne (Oise), une cellule de crise a été mise en place. Des patients et du personnel hospitalier sont testés vendredi 28 février.

FRANCE 3

Le personnel hospitalier est en première ligne. L'hôpital de Compiègne, dans l'Oise, a ouvert une cellule de crise pour éviter une épidémie de Covid-19. Au total, 117 soignants de l'établissement ont été en contact avec des patients contaminés et 59 d'entre eux ont subi un prélèvement. Les résultats seront connus dans la journée vendredi 28 février. La veille, un plan blanc a été déclenché dans tout l'hôpital, essentiellement pour pallier le manque de personnel.

Un patient dans un état grave passé par Compiègne

"Un troisième patient atteint du Covid-19 a été hospitalisé ici, à Compiègne. Il était en réanimation dans un état grave. Le ministère de la Santé nous indique qu'il a été transféré dans un autre hôpital. On ne sait pas si ce patient avait été en contact avec les deux premières personnes contaminées dans l'Oise", conclut la journaliste Emmanuelle Lagarde depuis l'hôpital de Compiègne.

Le JT
Les autres sujets du JT