Covid-19 : une amélioration est-elle en vue ?

Publié
Covid-19 : une amélioration est-elle en vue ?
France 2
Article rédigé par
A.Lay, S.Ricottier, M.Dana, L.Lavieille - France 2
France Télévisions

Et si Omicron était réellement la dernière vague de Covid-19 ? Les indicateurs épidémiques semblent fléchir pour la première fois en France.

La cinquième vague de Covid-19 est-elle en train de refluer ? Dans plusieurs régions de France, les indicateurs invitent à un optimisme prudent. Les admissions en soins critiques et les passages aux urgences sont en baisse, ces derniers jours. "On a vraiment une activité qui est plus élevée que la normale, mais qui est dans une tendance baissière", rapporte Frédéric Adnet, chef du service des urgences à l'hôpital Avicenne (AP-HP) de Seine-Saint-Denis. "On voyait en cellule de crise que la plupart des hôpitaux avaient un peu moins de difficultés que les jours précédents", a déclaré Martin Hirsch, directeur de l'Assistance publique des hôpitaux de Paris, dans un mail adressé à ses personnels.

Le Conseil scientifique appelle à la prudence

Le taux d’incidence, stable au niveau national, diffère selon les régions. En recul en Île-de-France, en Corse et à Mayotte, il s'envole dans les Antilles. "La Martinique, en particulier, n'est pas sortie de la précédente vague, avec une population par ailleurs peu vaccinée", souligne le Dr. François Braun, président chez Samu-Urgences de France. L'amélioration générale est-elle durable ? Le Conseil scientifique appelle à la prudence, précisant que les engorgements d'hôpitaux pouvaient être possibles jusqu'au mois de mars. La France reste aujourd’hui l’un des pays comptant le plus de nouveaux cas quotidiens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.