Covid-19 : un peu plus de 0,1% des classes sont fermées à cause de cas positifs, selon Jean-Michel Blanquer

Au total, ce sont 545 classes en France qui sont concernées selon le décompte du ministre de l'Education nationale, moins d'une semaine après la rentrée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des élèves d'une école élémentaire à Lyon le 2 septembre 2021, jour de la rentrée des classes. (JEFF PACHOUD / AFP)

C'est un décompte forcément scruté après une seconde rentrée scolaire sous la menace du Covid-19, et de nouveaux débats sur le protocole sanitaire"Aujourd'hui, nous avons 545 classes fermées en France", a affirmé le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi 7 septembre. Soit "un peu au-dessus de 0,1%" du nombre total de classes en France, dans le primaire et le secondaire.

"Pour l'instant, on est dans une gestion de la situation qui ressemble à celle de l'année dernière", a estimé le ministre. Le 2 juillet, à la fin de l'année scolaire précédente, 374 classes étaient fermées.

Jean-Michel Blanquer n'a pas précisé dans quels types d'établissements se trouvaient ces classes fermées. En effet, le nouveau protocole sanitaire fixe une nouvelle règle au collège et au lycée : si un élève est testé positif, les élèves cas contact non-vaccinés doivent s'isoler chez eux, mais pas ceux qui sont vaccinés. Dans le primaire, une classe est fermée dès l'apparition d'un cas de Covid-19 parmi les élèves.

Jean-Michel Blanquer blanquer a par ailleurs dressé un bilan positif de la reprise des cours, estimant que "sur l'ensemble du territoire, on peut considérer qu'aujourd'hui elle s'est bien passée, au sens où les élèves étaient au rendez-vous, les professeurs étaient là et où nous n'avons pas de remontée de problèmes trop importants".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.