Covid-19 : sur les 100 super-congélateurs attendus, 98 ont été livrés, selon la direction générale de la Santé

Ils seront opérationnels d'ici la fin de la semaine, assure la DGS. Sur les deux derniers restant à livrer, un le sera le 18 janvier en Guyane, l'autre le 20 janvier à Mayotte.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'un des deux super congélateurs de l'hôpital de Dignes-les-Bains dans les Alpes. (ÉRIC CAMOIN / MAXPPP)

Sur les 100 super-congélateurs prévus dans le dispositif de vaccination, 98 ont été livrés, a appris franceinfo mardi 5 janvier de la direction générale de la Santé. Lundi, 92 étaient en service. Il y en aura trois de plus mardi. La totalité des 98 seront opérationnels d'ici la fin de la semaine.

Sur les deux derniers restant à livrer, un le sera le 18 janvier en Guyane. En attendant, le territoire peut utiliser celui d'un "institut partenaire" sur place. Le dernier congélateur sera livré le 20 janvier à Mayotte. Le département n'est pas prioritaire car il n'y a pas d'Ehpad sur l'archipel, font valoir les autorités sanitaires.

Ces congélateurs sont essentiels à la conservation des vaccins contre le Covid-19. Une fois que les doses en sont sorties, elles ne peuvent être administrées que pendant les cinq jours qui suivent.

De rares dysfonctionnements constatés

Selon la direction générale de la Santé, un congélateur a présenté des mesures défectueuses, et "quelques autres" ont eu des problèmes de sondes. Pour vérifier leur bon fonctionnement, il faut une température homogène dans toutes les parties du congélateur, soit -80 degrés. Ce processus de vérification est appelé "la qualification".

Mardi 5 janvier, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé une accélération de la campagne de vaccination. Il a notamment promis une augmentation des commandes de vaccins et un meilleur approvisionnement des hôpitaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.