Covid-19 : pourquoi l'Ardèche reste épargnée par l'épidémie

L'Ardèche est un des rares départements d'Auverne-Rhône-Alpes à ne pas être en Alerte Covid.

Avec des indicateurs beaucoup moins élevés que la moyenne régionale, l'Ardèche semble encore épargnée par l'épidémie de Covid-19. Une situation qui s'explique, en partie, par une faible densité de population mais aussi par une bonne application des règles sanitaires.

A Aubenas, dans le sud du département, le docteur Joseph Haddad qui consulte à l'hôpital constate à ce jour une seule personne infectée. "On a aucun malade en réanimation, c'est des cas qui restent sous contrôle, jusqu'à présent on a été épargné", assure le médecin. 

Un respect à la lettre des règles

Malgré l'afflux important de touristes cet été, l'épidémie a été contrôlée sur le territoire et n'a pas entraîné de flambée des cas. Avec un tourisme essentiellement français, la saison a été belle et maitrisée, selon l'agence du développement du tourisme en Ardèche. Du côté des services de l'Etat, la préfecture non plus n'a pas lésiné sur les moyens : arrêtés, contrôles des gestes barrières, examination au cas par cas les demandes d'autorisations d'évènements ont été mis en place selon les besoins. 

Les autorités restent prudentes

Malgré ces résultats encourageants, les autorités sanitaires restent prudentes. Aujourd'hui, les taux d'incidence et de positivé du virus sont en légère hausse en Ardèche, mais restent moitié moins élevés que la moyenne de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Durant la première vague d'épidémie, le centre hospitalier d'Aubenas a accueilli jusqu'à une soixantaine de patients simultanément. 

A l\'hôpital d\'Aubenas, pas de surcharge liée à l\'épidémie de Covid-19
A l'hôpital d'Aubenas, pas de surcharge liée à l'épidémie de Covid-19 (France 3 Aura)