Covid-19 : pas d'inquiétude à Branville qui accueille 28 rapatriés de Wuhan

Le village de Branville (Calvados) accueille 28 Français, rapatriés par avion de Wuhan (Chine). Face à l'inquiétude, il faut répondre aux questions des habitants et des vacanciers. Thomas Cuny fait le point.

France 3

À Branville (Calvados), 200 habitants, le Covid-19 est l'unique sujet de conversation. La commune a été choisie pour accueillir les 28 Français rapatriés par avion de Wuhan ce vendredi 21 février. "Mais pas d'inquiétude chez les habitants comme ce fut le cas à Carry-Le-Rouet (Bouches-du-Rhône) lors d'un précédent rapatriement", indique l'envoyé spécial de France 3, Thomas Cuny.

Aucun rapatrié n'est malade

Selon le journaliste, "seuls quelques appels en mairie sont à noter, mais pas de psychose" , assure-t-il. Il faut dire que la maire de la commune avait pris les devants en diffusant une lettre d'information auprès des habitants pour expliquer la situation et rappeler que les rapatriés n'étaient pas malades et qu'ils étaient maintenus à l'isolement. Si toutefois certains habitants venaient à avoir des doutes ou des questions, la mairie précise qu'une réunion publique se tiendra dans la commune, demain, samedi matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bus transportant 34 citoyens français rapatriés de Wuhan arrive le 21 février 2020 à Branville (Calvados) pour y être mis en quarantaine.
Un bus transportant 34 citoyens français rapatriés de Wuhan arrive le 21 février 2020 à Branville (Calvados) pour y être mis en quarantaine. (LOU BENOIST / AFP)