Covid-19 : Olivier Véran annonce le début de vaccination des plus de 75 ans non résidents d'Ehpad avant la fin janvier

Le ministre de la Santé a également annoncé que "500 à 600 centres de vaccination seront accessibles en ville fin janvier."

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, visite une plateforme de distribution du vaccin contre le Covid-19 à Chanteloup-en-Brie (Seine-et-Marne), le 22 décembre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

La vaccination contre le Covid-19 des Français âgés de 75 ans et plus qui ne sont pas hébergées en Ehpad sera autorisée avant la fin du mois de janvier, a annoncé le ministre de la Santé mardi 5 janvier. "Ça fait 5 millions de personnes", a précisé Olivier Véran, invité de RTL. "Le rythme de croisière de la vaccination va rejoindre celui de nos voisins dans les prochains jours", a-t-il promis, pour tenter de répondre aux critiques sur la lenteur du démarrage de cette campagne.

>> Covid-19 : suivez les dernières informations dans notre Direct

"De 27 hôpitaux équipés en vaccins, nous en aurons 100 [mercredi] après-midi afin de couvrir tout le territoire, a également annoncé le ministre de la Santé. Nous allons aussi développer les centres de vaccination destinés à la ville. La semaine prochaine, nous aurons 300 centres de vaccination. Et 500 à 600 centres de vaccination seront accessibles en ville fin janvier."

Le ministre de la Santé a également annoncé l'élargissement de la campagne de vaccination, pour le moment réservée aux résidents des Ehpad et aux soignants d'au moins 50 ans, aux pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans. "Ce sont aussi des professionnels qui sont au contact de personnes fragiles et qui peuvent être amenés à travailler auprès de malades", a expliqué Olivier Véran.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.