Covid-19 : "Nous manquons de vaccins", alerte Jean-Louis Bourlanges (Modem)

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min.
Covid-19 : « Nous manquons de vaccins », alerte Jean-Louis Bourlanges (Modem)
France 2
Article rédigé par
J. Wittenberg - France 2
France Télévisions

Jean-Louis Bourlanges, député Modem et président de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, est l’invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 26 mars.

Emmanuel Macron a prévenu que de nouvelles décisions sanitaires allaient être prises. Le chef de l’État n’a pas souhaité faire de mea culpa sur sa politique de lutte contre le Covid-19 jusqu’à présent. "Le mea culpa n’est pas de mise, personne n’envisage de reprocher aux dirigeants français et aux autres une faute morale", explique Jean-Louis Bourlanges, député Modem et président de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 26 mars.

"Je pense que l’on a eu raison de faire tout ce qu’on pouvait pour maintenir les enfants à l’école. On ne peut pas continuer à massacrer l’éducation de la jeunesse", précise le député Modem. "Depuis trois semaines, nous aurions dû réagir plus vite et plus fort. Nous avons maintenant une situation d’urgence. Je pense que l’on n’échappera pas à une fermeture scolaire, j’espère de courte durée", ajoute-t-il.

"On ne peut pas décider, dans l’UE, à l’unanimité"

Les pays de l’Union européenne semblent impuissants à enrayer la troisième vague. "Il n’y a pas de carcan européen. L’Europe a été assez lente, assez engourdie, cela n’a pas été géré de façon satisfaisante, mais c’est une erreur de raisonnement de penser [que la campagne de vaccination] d’Israël ou du Royaume-Uni, c’est généralisable. La vérité c’est que nous manquons de vaccins. Or, vous ne pouvez soigner cette pandémique que globalement. Si la moitié de l’Europe n’a pas de vaccins, toute l’Europe est condamnée à rechuter", indique le président de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale.

Faut-il revoir le mécanisme politique de l’Union européenne ? "On ne peut pas décider, dans l’UE, à l’unanimité. Tout ce qui se fait à la majorité qualifiée, cela marche", conclut Jean-Louis Bourlanges.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.