Covid-19 : les hypothèses envisagées par l'exécutif pour contrer le rebond épidémique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : les hypothèses envisagées par l'exécutif pour contrer le rebond épidémique
Article rédigé par
A. Peyrout, H. Capelli, A. Maurisson, N. Sadok - France 3
France Télévisions

L'exécutif a tenu un Conseil de défense sanitaire mardi 29 décembre dans la matinée pour faire le point sur l'épidémie de coronavirus. Si aucune annonce officielle n'a été faite, plusieurs hypothèses circulent.

Face au risque de rebond épidémique, l'exécutif est contraint de réagir. Lors du Conseil de défense sanitaire qui s'est tenu mardi 29 décembre dans la matinée, plusieurs pistes ont été évoquées. D'abord, sur le calendrier des restrictions. Initialement, le 7 janvier, les théâtres, les cinémas, les salles de spectacle, ainsi que les stations de ski, devaient potentiellement rouvrir. Néanmoins, le gouvernement envisagerait désormais de repousser l'échéance. Même interrogation pour les restaurants, dont la réouverture était évoquée pour le 20 janvier.

Vers un nouveau tour de vis ?

L'exécutif pourrait également décider d'un nouveau tour de vis, notamment dans les territoires sous tension, comme dans le Grand Est. À Nancy (Meurthe-et-Moselle), le maire (PS) demande même un nouveau confinement. "À ce jour, je n'ai pas connaissance d'alternatives efficaces pour limiter la pression de la Covid-19, faire diminuer le nombre de contaminations", estime Mathieu Klein. Une autre piste concerne le couvre-feu : actuellement en place dès 20 heures, sera-t-il avancé à 19 heures, voire 18 heures ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.