Covid-19 : les épidémiologistes veulent cerner la contamination

Pour traquer le Covid-19, des équipes d'experts travaillent dans l'ombre. Des épidémiologistes qui cherchent à remonter le fil des contaminations pour maîtriser les chaînes de transmission. Reportage dans l'une de ces cellules très spéciales.

Dès qu'un nouveau foyer de Covid-19 est confirmé, comme lundi 2 mars dans le Morbihan, une enquête quasi policière est lancée. Il faut retrouver au plus vite le premier patient infecté et ceux qu'il a fréquentés. Si une personne atteinte du Covid-19 infecte au moins deux autres personnes, chacune en contamine d'autres et le virus se propage. Pour limiter cette propagation, il faut repérer et si possible isoler les cas de contacts, ceux qui ont fréquenté le patient zéro. C'est le travail d'une équipe d'épidémiologistes. Chaque jour, des dizaines de coups de téléphone sont passés.

Éviter un engorgement du système de santé

À l'autre bout du fil, l'interlocuteur a été en réunion avec une femme confirmée depuis positive au Covid-19. Les premières questions permettent de déterminer le niveau de risque. C'est le cas pour ce contact. Il devra donc s'isoler à domicile pendant 14 jours en surveillant fièvre et symptômes. Cette recherche des cas de contacts est essentielle, que les zones soient très touchées ou non. Ralentir la progression permet d'éviter que le système de santé n'ait à prendre trop de malades en même temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le personnel hospitalier de l\'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée de Marseille (Bouches-du-Rhône) le 26 février 2020.
Le personnel hospitalier de l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée de Marseille (Bouches-du-Rhône) le 26 février 2020. (GERARD JULIEN / AFP)