Covid-19 : les différentes politiques sanitaires en Europe

Publié
Article rédigé par
D.Mascret - France 2
France Télévisions

Nos voisins italiens, allemands et belges ont pris des mesures beaucoup plus sévères face à la cinquième vague. Sur le plateau du 20 Heures, le médecin et journaliste Damien Mascret explique lundi 6 décembre pourquoi la France se permet des restrictions moins contraignantes.

En Belgique et en Allemagne, la hausse des cas ces derniers temps a été très importante. "Pourtant, si on se penche sur la dynamique des courbes, on constate que le nombre de cas quotidiens se calment dans ces deux pays, contrairement à la France et à l'Italie", explique sur le plateau du 20 H du lundi 6 décembre, le journaliste et médecin Damien Mascret. Quand on regarde la courbe de la mortalité, on s'aperçoit qu'il y avait urgence à la mise en place de restrictions plus drastiques pour les Belges et les Allemands, "où elle s'élève à plus du double de la mortalité en France et en Italie", précise-t-il.

L'Italie très durement touchée par le passé

Alors pourquoi de telles différences dans les politiques sanitaires française et italienne ? Pour le moment, le gouvernement de Jean Castex est plutôt optimiste parce que le taux de vaccination est relativement élevé. "L'Italie en revanche, a décidé de ne prendre aucun risque, après avoir très largement touchée en 2020 par la pandémie", rappelle Damien Mascret. Rome a donc préféré resserrer la vis d'entrée, plutôt que de devoir le faire en catastrophe ultérieurement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.