Covid-19 : le variant sud-africain inquiète les scientifiques

Alors que la France est toujours touchée de plein fouet par la pandémie de covid-19, un nouveau sujet d’inquiétude apparaît. Il s’agit du variant sud-africain qui tend à se développer. Le journaliste et médecin Damien Mascret apporte des précisions sur le plateau du 19/20, mercredi 13 janvier.  

France 3

Après le variant britannique, place au variant sud-africain. Ce dernier suscite l’inquiétude alors que la France et le reste du monde sont toujours touchés durement par la pandémie de Covid-19. Trois cas sont recensés dans l’Hexagone. "Il est ennuyeux car d’une part on s’est aperçu que quand il est apparu en Afrique du Sud, au départ il y’en avait 1%, au mois d’octobre. Un mois plus tard, il y’en avait 90% donc on voit qu’il s’est imposé très rapidement", note le journaliste et médecin Damien Mascret sur le plateau du 19/20, mercredi 13 janvier. 

Deux mutations pour cette souche 

En outre, les biologistes ont observé ce variant. Il possède deux mutations. "La première mutation facilite l’entrée du virus dans nos cellules. Ça veut dire que le virus est beaucoup contagieux et que l’épidémie va s’accélérer", ajoute Damien Mascret. Par ailleurs, il pourrait exister une protection contre certains anticorps de la part de cette nouvelle souche.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration.
Photo d'illustration. (THOMAS KIENZLE / AFP)