Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : le protocole sanitaire assoupli dans les Ehpad pour les fêtes de fin d'année

Le gouvernement préconise de faciliter les sorties en famille et les visites des proches aux résidents.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une occupante d'un Ehpad remplit une grille de mots-croisés à Villeneuve-Saint-Georges, le 12 novembre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

"Protéger les aînés, sans les isoler." Telle est la volonté du gouvernement pour Noël et le Nouvel An en pleine épidémie de Covid-19. La ministre chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon, a annoncé samedi 12 décembre dans un communiqué un assouplissement du protocole sanitaire recommandé aux Ehpad à l'occasion des fêtes de fin d'année.

"A titre exceptionnel", les sorties des résidents seront facilitées pour qu'ils puissent retrouver leur famille. Les proches des personnes âgées sont "fortement encouragés" à réaliser un test PCR ou antigénique au préalable. Ils sont aussi invités à respecter les mesures de précaution (les gestes barrières, la distanciation, l'aération…).

A leur retour dans leur Ehpad, les résidents devront passer un test RT-PCR ou antigénique. Ils devront aussi respecter "très strictement" les gestes barrières et porter "systématiquement" un masque chirurgical en présence d'autres personnes. Ils ne pourront en outre pas participer aux activités collectives pendant sept jours.

Jauges et horaires aménagés

Le ministère préconise également un assouplissement des règles encadrant les visites des proches dans les Ehpad, afin de les rendre "plus conviviales". Une augmentation des jauges (c'est-à-dire du nombre de visiteurs par résident et du nombre maximal de visiteurs accueillis simultanément par plage de rendez-vous) peut être envisagée. De même, la durée des plages horaires de rendez-vous peut être allongée.

Les directions des Ehpad sont aussi encouragées à organiser des animations collectives, à l'intérieur et à l'extérieur de l'établissement. Par exemple l'accompagnement à des offices religieux. Ces recommandations sont applicables à compter du 15 décembre et jusqu'au 3 janvier 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.