Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : le nord de l'Italie au ralenti

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : le nord de l'Italie au ralenti
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis trois jours, le nord de l'Italie fait face à l'explosion de contaminations au virus Covid-19. Alors, dans les régions autour des zones confinées, la vie est comme suspendue.

Milan, la capitale de la région italienne de Lombardie, est méconnaissable. La gare Centrale, d'habitude grouillante de monde, est vide lundi 24 février. Dans le métro, aucun signe, non plus, de passagers. La grande partie des lieux publics n'ont pas ouvert de la journée. Après trois jours où le nombre de cas de contamination au Covid-19 a explosé dans le nord de l'Italie, les supermarchés sont bien souvent vidés. À Milan, comme ailleurs, on se prépare au confinement.

Les habitants de ces zones n'ont pas l'autorisation de sortir

En tout, ce sont 11 communes, dix en Lombardie et une en Vénétie, qui sont encore lundi soir confinées. En début de journée, les autorités ont annoncé qu'une cinquième personne était morte à cause du virus. Alors, les habitants de ces zones n'ont pas l'autorisation de sortir. "Je suis enfermée chez moi, je suis inquiète de tout ce que l'on peut voir à la télévision", témoigne une habitante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.