Covid-19 : le Diamond Princess, nid à virus

Au large du Japon, le navire de croisière Diamond Princess est toujours en quarantaine. 67 nouveaux cas ont été déclarés à bord.

France 2

À bord du Diamond Princess, le dernier bilan fait état de 285 personnes contaminées par le Covid-19, et parmi elles, un Français de 80 ans en voyage avec son épouse. "Après avoir été diagnostiqué comme porteur du virus, il a été évacué du navire et est désormais hospitalisé. La mise en quarantaine de ce bateau était censée empêcher la propagation du virus. Mais pour les personnes à l'intérieur, le Diamond Princess s'est transformé en nid à coronavirus", explique la journaliste Angélique Forget, envoyée spéciale à Yokohama (Japon).

Un avion affrété par Washington

Les États-Unis ont annoncé samedi 15 février qu'ils allaient évacuer leurs ressortissants à condition qu'ils ne présentent aucun symptôme. "Au total, 380 Américains sont à bord. Washington va affréter pour eux un avion qui devrait quitter le Japon dès lundi 17 février. Une nouvelle période de quarantaine attend les passagers une fois arrivés sur le sol américain", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Diamond Princess au large de Yokohama, au Japon, le 13 févier 2020.
Le Diamond Princess au large de Yokohama, au Japon, le 13 févier 2020. (KAZUHIRO NOGI / AFP)