Covid-19 : le couvre-feu avancé à 20 heures à Saint-Barthélémy

Les autorités ont constaté "une forte dégradation de la situation hospitalière à Saint-Barthélémy.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un restaurantaux Trois-Ilets, en Martinique, fermé en raison du couvre-feu, le 30 juillet 2021. (LIONEL CHAMOISEAU / AFP)

En raison d'une "forte dégradation de la situation hospitalière à Saint-Barthélémy", le préfet a décidé d'avancer de deux heures le couvre-feu à Saint-Barthélémy. A compter de lundi 16 août, les déplacements seront interdits de 20 heures à 3 heures du matin, annonce la préfecture dans un communiqué. Jusqu'ici, ils l'étaient de 22 heures à 5 heures du matin.

Les établissements de restauration eux aussi sous le coup du couvre-feu

La préfecture rappelle par ailleurs que "l'ensemble des établissements de restauration doivent être fermés à 20 heures à Saint-Barthélémy, comme à Saint-Martin." La livraison est, elle aussi, interdite pendant le couvre-feu.

Pour s'assurer du respect de ces mesures, la préfecture prévient que "des contrôles seront opérés" par la gendarmerie nationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.