Covid-19 : la quête acharnée d’un vaccin

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les chercheurs du monde entier travaillent d’arrache-pied pour élaborer un vaccin. Plusieurs pays sont en phase de test.

FRANCE 3

Alors que le nombre mondial de cas de malades atteints du coronavirus a dépassé les 20 millions, les chercheurs de la planète entière travaillent jour et nuit pour tenter de proposer un vaccin adéquat. Une priorité sanitaire pour les laboratoires qui ont engagé une course contre la montre pour tenter d’endiguer la pandémie. Mais, pour être homologué, un vaccin doit suivre un protocole d’élaboration rigoureux.

Protocole rigoureux

Il doit tout d’abord avoir fait l’objet d’études cliniques sur 100 puis 400 puis 30 000 personnes. "Il faut du temps, c’est minimum six mois", estime Alain Fischer, professeur en immunologie à l’Hôpital Necker. En outre, selon l’OMS, actuellement 167 laboratoires se sont lancés dans la course au vaccin dans le monde mais 28 seulement ont commencé les essais cliniques sur l’homme. Le laboratoire Sanofi Pasteur élabore deux vaccins mais n’en est qu’à la fin de la seconde phase.

Le JT
Les autres sujets du JT
Parmi les populations prioritaires en France pour un vaccin contre le coronavirus, se trouvent environ 6,8 millions de personnes à risque d\'exposition professionnelle. 
Parmi les populations prioritaires en France pour un vaccin contre le coronavirus, se trouvent environ 6,8 millions de personnes à risque d'exposition professionnelle.  (FRANKHOERMANN / SVEN SIMON / AFP)