Covid-19 : la lente décrue du nombre de malades hospitalisés et de ceux en soins critiques se poursuit

Les services de soins critiques, qui accueillent les cas les plus graves, comptent 2 131 malades du Covid, dont 91 nouveaux admis en 24 heures, contre 2 151 vendredi et 2 223 samedi dernier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un membre du personnel soignant de l'hôpital Pierre Benite à Lyon, le 8 septembre 2021. (JEFF PACHOUD / AFP)

La baisse continue. La lente décrue du nombre de malades du Covid-19 hospitalisés et de ceux en soins critiques s'est poursuivie samedi 11 septembre, selon les chiffres publiés par Santé Publique France. 10 018 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, dont 322 nouvelles hospitalisations en 24 heures, contre 10 115 vendredi et 10 654 il y a une semaine. Les services de soins critiques qui accueillent les cas les plus graves comptent 2 131 malades du Covid, dont 91 nouveaux admis en 24 heures, contre 2 151 vendredi et 2 223 samedi dernier. Les données sur sept jours, qui lissent les variations quotidiennes, sont également en baisse à 3 558 hospitalisations, dont 958 en soins critiques, contre respectivement 4 320 et 1 035 il y a une semaine.

Côté contaminations, pour la deuxième journée consécutive, moins de 10 000 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures, avec 9 601, contre 9 966 cas vendredi et 13 336 samedi dernier. Le taux de positivité, qui mesure la proportion des cas positifs sur le nombre de personnes testées, est en baisse à 2,2%. Le Covid-19 a tué 47 personnes à l'hôpital au cours des dernières 24h, portant le bilan total à 115 488 depuis le début de l'épidémie. Sur le front de la vaccination, 49 620 948 personnes ont reçu au moins une injection (soit 73,6% de la population totale) et 46 630 044 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 69,2% de la population totale), selon la DGS.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.