Covid-19 : la Guadeloupe se reconfine face à la flambée de nouveaux cas

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la Guadeloupe se reconfine face à la flambée de nouveaux cas
France 3
Article rédigé par
C. Weill-Raynal, Outre-Mer la 1ère, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

En Guadeloupe, la situation sanitaire a été qualifiée de "catastrophique" par le préfet. Les contaminations s’envolent, alors que la vaccination, elle, patine. Conséquence, l’île va se reconfiner pour au moins trois semaines. 

Après la Martinique, c’est au tour de la Guadeloupe d’être à nouveau confinée, avec un couvre-feu avancé à 20 heures, en raison de la flambée des cas de Covid-19. La situation est jugée "catastrophique" par les autorités sanitaires. "En trois semaines, on a multiplié par plus de dix le nombre de contaminations, ce qui veut dire que si on laisse faire comme ça, on pourrait se retrouver à 6 000 cas par semaine. C’est devenu très compliqué pour les hôpitaux", expose Valérie Denux, directrice générale de l’Agence régionale de santé de Guadeloupe. 

Des mesures accueillies avec résignation

La nuit, le couvre-feu sera strict et contrôlé. Dans la journée, les activités économiques et les déplacements seront limités. Sur les plages, seules les baignades individuelles seront autorisées. Ces mesures drastiques sont accueillies avec résignation par les habitants et les vacanciers. "Être confiné pendant les vacances, ce n’est pas la panacée, mais comme les cas augmentent, c’est pour notre bien", estime une habitante. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.