Covid-19 : l'Union européenne met la main à la poche pour lutter contre l'épidémie

L'Union européenne a débloqué 232 millions d'euros pour lutter contre l'épidémie. Elle ne donne pas de recommandations sur les frontières pour l'heure aux États membres.

FRANCE 2

"Les dirigeants européens veulent montrer qu'ils prennent ce sujet très au sérieux, mais ils ne veulent pas créer de panique inutile", attaque d'emblée Valéry Lerouge, correspondant permanent de France Télévisions à Bruxelles (Belgique). L'Union européenne a débloqué une enveloppe de 232 millions d'euros : la moitié ira à l'Organisation mondiale de la santé pour aider les États les moins préparés, à l'être davantage. Les 100 millions d'euros restant financeront la recherche pour un vaccin et des traitements.

Fermer les frontières

La Commission européenne souhaite mieux coordonner les États membres sur les mises en quarantaines et les modalités de prévention. Mais elle estime qu'il n'est pas nécessaire de fermer les frontières même si ça reste une prérogative des États membres. Pour l'instant, aucun État membre n'a indiqué vouloir le faire, même si ça reste prévu dans les accords de Schengen sous certaines conditions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des drapeaux européens devant la Commission européenne à Bruxelles (Belgique).
Des drapeaux européens devant la Commission européenne à Bruxelles (Belgique). (JOHN THYS / AFP)