Covid-19 : l'OMS appelle les Etats-Unis à partager toutes leurs informations sur l'origine de la maladie

Le FBI et le ministère américain de l'Energie ont laissé penser qu'une fuite de laboratoire avait provoqué la pandémie.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 28 février 2023, à Hatay (Turquie). (SERCAN KUCUKSAHIN / ANADOLU AGENCY / AFP)

L'OMS a exhorté vendredi 3 mars tous les pays, notamment les Etats-Unis, à partager leurs informations sur les origines du Covid-19. Le directeur du FBI, Christopher Wray, a estimé cette semaine qu'un accident de laboratoire à Wuhan (Chine) était "très probablement" à l'origine de la pandémie de Covid-19, deux jours après une hypothèse similaire avancée par le ministère américain de l'Energie. 

"Si un pays dispose d'informations sur les origines de la pandémie, il est essentiel que ces informations soient partagées avec l'OMS et la communauté scientifique internationale", a déclaré le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors de sa conférence de presse régulière. Il ne s'agit pas de "désigner des coupables", mais de "faire progresser notre compréhension sur la façon dont cette pandémie a commencé", a-t-il précisé.

La piste d'un accident de laboratoire privilégiée par le FBI

Le patron de l'OMS y voit un "impératif scientifique" mais également "moral" vis-à-vis des millions de victimes et de leurs familles. Il a déploré "la politisation continue" de cette quête des origines de la pire pandémie depuis un siècle, qui a transformé "ce qui devrait être un processus purement scientifique en un jeu géopolitique"

Le monde du renseignement américain est divisé, certaines agences estimant que le Covid est survenu par transmission naturelle. De son côté, le FBI a également accusé la Chine de tenter de bloquer l'enquête menée par les Etats-Unis sur les causes de la pandémie de Covid-19. Pékin conteste vigoureusement ces affirmations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.