Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : l'inquiétude à la frontière italienne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : l'inquiétude à la frontière italienne
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le Covid-19 est aux frontières de la France et le gouvernement travaille sur un dispositif axé sur la vigilance et l'information. Aucun plan d'urgence n'est prévu pour l'instant.

Menton dans les Alpes-Maritimes est la dernière ville française avant l'Italie. Avec sa traditionnelle fête du citron, la ville attend plus de 200 000 visiteurs en deux semaines. Beaucoup de touristes sont plutôt sereins malgré la menace du Covid-19. "On ne peut pas s'arrêter de vivre parce qu'il y a ce coronavirus", confie une touriste.

Les clients ne cachent plus leur inquiétude

Pourtant depuis hier, toutes les pharmacies de Menton sont prises d'assaut et il devient très compliqué de trouver des masques pour se protéger le visage. "On en a commandé 500 et on a déjà vendu la moitié en 1h30 de temps donc ça part très vite et on a beaucoup de demandes", explique François Bal un pharmacien. Les clients ne cachent plus leur inquiétude. Plus au nord de la frontière, dans la ville de Modane (Savoie), beaucoup d'habitants transitent aussi entre la France et l'Italie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.