Covid-19 : l'Europe mobilisée

Les pays voisins de l'Italie ont décidé cette semaine de maintenir ouvertes leurs frontières. Aux côtés du Premier ministre italien, Emmanuel Macron a réaffirmé la solidarité européenne.

franceinfo

"Le rôle de la Commission européenne est un peu ingrat", lance Pascal Verdeau, envoyé spécial à Bruxelles. "Actuellement, Bruxelles estime que les risques de propagation du coronavirus, malgré les foyers dans le nord de l'Italie, est faible voire modéré, car les capacités d'identification et d'isolement des Etats membres sont élevées."

Bruxelles a déjà débloqué 232 millions d'euros"

"Chaque nouveau cas est centralisé sur le plan européen via un système d'alerte précoce qui permet à toutes les capitales d'être informées et de réagir rapidement", poursuit Pascal Verdeau. "L'objectif de Bruxelles, qui a déjà débloqué 232 millions d'Euros, dont une centaine de millions pour la recherche, c'est aussi de procéder à des achats groupés de masques, de médicaments, de matériel, pour éviter de dupliquer les dépenses entre les 27 pays membres."

Le JT
Les autres sujets du JT
La Commission européenne a autorisé, le 9 décembre, une aide publique pour un consortium chargé de fabriquer des batteries électriques.
La Commission européenne a autorisé, le 9 décembre, une aide publique pour un consortium chargé de fabriquer des batteries électriques. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)