Covid-19 : l'Europe laisse ses frontières avec l'Italie ouvertes

Alors que l'Italie recense onze décès suite au Covid-19, le correspondant de France 3 Alban Mikoczy était en duplex depuis l'Italie pour faire le point sur la situation. Il aborde notamment la question des frontières européennes.

FRANCE 3

Pour le moment, aucune frontière n'a été fermée en Europe, malgré la forte contamination de Covid-19 en Italie. Le journaliste Alban Mikoczy, en duplex sur France 3, explique : "La fermeture des frontières serait une mesure disproportionnée et inefficace. Inefficace parce qu'on a bien vu avec l'Italie, qui avait coupé ses relations avec la Chine, que ça n'a manifestement pas suffi, puisque le virus est arrivé en Italie. Il y a mille manières de franchir une frontière."

"L'Italie est en crise"

Le journaliste poursuit : "Il faut mieux surveiller les gens, savoir d'où ils viennent, pouvoir les pister, plutôt qu'ils se répandent dans la nature. Et disproportionnée, car le nord de l'Italie est le poumon économique de ce pays, qui est déjà fragile. Clairement, aujourd'hui, l'Italie est en crise, et l'Europe veut montrer un signal de solidarité envers ce pays qui effectivement s'enfonce dans la crise du coronavirus. Une crise dont pour l'instant, on ne voit pas la sortie."

Le JT
Les autres sujets du JT
Alors que l\'Italie recense onze décès suite au Covid-19, le correspondant de France 3 Alban Mikoczy était en duplex depuis l\'Italie pour faire le point sur la situation. Il aborde notamment la question des frontières européennes. 
Alors que l'Italie recense onze décès suite au Covid-19, le correspondant de France 3 Alban Mikoczy était en duplex depuis l'Italie pour faire le point sur la situation. Il aborde notamment la question des frontières européennes.  (FRANCE 3)