Covid-19 : l'Espagne franchit le seuil du million de cas détectés, une première en Europe

Le ministère espagnol de la Santé a annoncé dans la soirée 16 973 cas sur les dernières 24 heures, portant le total à 1 005 295 depuis le premier cas détecté le 31 janvier sur l'île de la Goméra, dans l'archipel des Canaries.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Deux personnes portent le masque dans une rue de Burgos, en Espagne, le 21 octobre 2020. (CESAR MANSO / AFP)

Un triste record. L'Espagne est officiellement devenue, mercredi 21 octobre, le premier membre de l'Union européenne à franchir le cap du million de cas de Covid-19, alors que les restrictions se multiplient dans le pays pour contenir la seconde vague de l'épidémie.

Le ministère espagnol de la Santé a annoncé dans la soirée 16 973 cas sur les dernières 24 heures, portant le total à 1 005 295 depuis le premier cas détecté le 31 janvier sur l'île de la Goméra, dans l'archipel des Canaries. Sur ce total, le nombre de morts atteint désormais 34 366, après que 156 nouveaux décès ont été enregistrés en 24 heures.

L'Espagne, qui compte quelque 47 millions d'habitants, est le sixième pays au monde à franchir ce seuil du million de cas, après les Etats-Unis, l'Inde, le Brésil, la Russie, et l'Argentine, selon un recensement effectué par l'AFP à partir de sources officielles.

De nouvelles restrictions

Face à la recrudescence des cas, les autorités espagnoles ont dû imposer dans l'urgence de nouvelles restrictions. Ainsi, la capitale, Madrid, et huit communes voisines sont partiellement bouclées depuis début octobre. On ne peut y entrer et en sortir que pour des raisons essentielles, liées au travail, aux études ou à la santé.

Des mesures similaires ont été décidées dans plusieurs dizaines d'autres villes, dont Salamanque et Saragosse, mais aussi pour des régions entières, comme la Navarre et, depuis ce mercredi, la Rioja, tandis que la région de Cantabrie a appelé ses habitants à "s'autoconfiner". Pour sa part, la Catalogne a fermé tous ses bars et restaurants depuis jeudi 15 octobre, et durant 15 jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.