Covid-19 : en Israël, les injections d’une troisième dose ont commencé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : en Israël, les injections d’une troisième doses ont commencé
France 2
Article rédigé par
D. Derda - France 2
France Télévisions

En Israël, l’administration d’une troisième dose de vaccin a déjà commencé afin de lutter contre le variant Delta.

L’opération a commencé dès lundi 12 juillet à l’hôpital Sheba près de Tel-Aviv (Israel). Des patients vulnérables ont reçu une troisième dose de vaccin contre le Covid-19. C’est le ministère israélien de la Santé qui a donné son accord afin de mieux protéger, dit-il, ceux dont l’immunité ne serait pas suffisante avec les deux premières doses, il s’agit notamment de patients qui ont subi une transplantation d’organes. 

60 % de la population vaccinée 

Si les autorités prennent de telles mesures, c’est parce qu’elles s’inquiètent de l’augmentation des cas de contaminations par le variant Delta, ce qui a poussé le gouvernement à imposer à nouveau le port du masque dans les lieux publics fermés et à repousser d’un mois au moins l’ouverture de ses frontières aux touristes étrangers. En Israël, plus de 60 % de la population a déjà été vaccinée. 85 % des adultes. C’est au tour des adolescents depuis plusieurs semaines déjà. Les experts n’excluent pas de vacciner bientôt les enfants de moins de 12 ans qui souffrent de pathologies qui les rendent plus fragiles face au virus, explique le journaliste de France Télévisions, Dominique Derda. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.