Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : en Iran, l'épidémie s'étend

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : en Iran, l'épidémie s'étend
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

On compte déjà 26 morts liées au Covid-19 en Iran, mais à peine 245 cas de contamination, selon les autorités. Une proportion inhabituelle, mais sur place, il est très difficile de contester les chiffres donnés par le gouvernement. 

Le gouvernement est-il en train de minimiser la force de l'épidémie de Covid-19 au sein de la République islamique ? En tout cas, les chiffres avancés par les autorités sont plutôt inhabituels. Ainsi, 26 personnes seraient mortes, le bilan le plus sévère en dehors de Chine, le foyer mondial du nouveau coronavirus, mais seulement 245 Iraniens seraient affectés. Alors, une partie de la population doute des données rendues publiques par le gouvernement.

"Le nombre de décès est bien plus élevé"

"La télévision d'État nous donne des statistiques, mais quand nous allons à l'hôpital, nous voyons que c'est différent. Le nombre de décès est bien plus élevé", avance une habitante de Téhéran, la capitale. D'autant que le nombre de dignitaires du régime infectés laisse présager un nombre d'infections bien supérieur aux données officielles. Ainsi, jeudi 27 février, les médias officiels ont annoncé que la vice-présidente du pays, en charge des femmes, était infectée. Mercredi 26 février encore, elle était assise à la droite du président Hassan Rohani.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.