Covid-19 : en Île-de-France, situation très inquiétante dans les services de réanimation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : en Île-de-France, situation très inquiétante dans les services de réanimation
France 3
Article rédigé par
D.Mascret - France 3
France Télévisions

Le médecin et journaliste France Télévisions Damien Mascret fait le point pour le 19/20 sur la situation dans les services de réanimation d’Île-de-France, mardi 30 mars. Selon lui, les projections sont "très inquiétantes". 

Les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19 en Île-de-France sont loin d’être rassurants, mardi 30 mars. Les projections faites par l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP), qui regroupe la majorité de la capacité de réanimation de l’Île-de-France, sont “très inquiétantes” selon le médecin et journaliste France Télévisions Damien Mascret. Dans la région francilienne, il y a 1 521 personnes hospitalisées dans ces services. “C’est déjà plus que la deuxième vague, et beaucoup moins que la première, puisqu’il y avait eu 2 700 malades en réanimation en Île-de-France, mais à l’époque, il y avait eu du renfort en personnel des autres régions, ça ne sera pas le cas cette fois, et les savants le savent, et ils craignent surtout ce qui va se passer maintenant”, explique-t-il.

Le double de patients dans trois semaines

Selon l’expert, même si Emmanuel Macron décidait mercredi 31, à l’issue du conseil de défense sanitaire, d’un confinement strict, les dernières projections de l’AP-HP montrent qu’il y aura 3 470 personnes en réanimation dans trois semaines. “Pire encore, si le président tergiverse encore pendant une semaine, on atteindra le seuil record de 4 466 personnes en Île-de-France”, ajoute Damien Mascret. La France vient de passer la barre des 5 000 personnes hospitalisées en réanimation, soit le pic de la seconde vague de novembre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.