Covid-19 : durcissement des mesures ou statu quo, Emmanuel Macron étudie toutes les hypothèses

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : durcissement des mesures ou statu quo, Emmanuel Macron étudie toutes les hypothèses
France 3
Article rédigé par
A.Bourse - France 3
France Télévisions

On ignore encore si Emmanuel Macron prendra la parole pour annoncer de nouvelles restrictions sanitaires, mercredi 31 mars, à l’issue du conseil de défense sanitaire. Le statu quo est également envisagé. 

Alors que la barre des 5 000 patients hospitalisés en réanimation en France a été dépassée, mardi 30 mars, et que le nombre de classes fermées en Ile-de-France a doublé en 24 heures, les Français attendent de savoir si Emmanuel Macron prendra la parole, mercredi, suite au conseil de défense sanitaire. “Il peut s’exprimer dès demain soir mais c’est très incertain, car à l'Elysée on explique ce soir que tout est possible, et sur le fond, statu quo ou durcissement des mesures, là encore, rien n’est tranché, toutes les hypothèses sont sur la table”, explique la journaliste Anne Bourse en direct du Palais de l’Elysée, mardi soir, pour le 19/20 de France 3. 

Une décision de dernière minute

L'exécutif sera attentif aux indicateurs des 48 prochaines heures, a fait savoir le ministre de la Santé, Olivier Véran, à l’Assemblée nationale mardi. “On saura alors si les mesures de freinage sont efficaces. Comme toujours, le président fera son choix à la dernière minute”, ajoute Anne Bourse. A partir de là, le chef de l’Etat prendra la parole ou laissera la traditionnelle conférence de presse se dérouler avec le ministre de la Santé, voire le Premier ministre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.