Covid-19 : en Chine, l'enseignement se fait à distance

Pour réduire la propagation du Covid-19, de nombreuses mesures ont été prises par le gouvernement français, dont le confinement à domicile. Si près de 35 000 écoliers, collégiens et lycéens français ne se rendent plus dans leurs établissements, cause du Covid-19, c'est 180 millions d'étudiants qui sont concernés en Chine.

FRANCE 2

Cours d'école vides, salles de classe silencieuses... En Chine, toutes les écoles sont fermées suite au Covid-19. Pas d'école buissonnière pour près de 180 millions d'élèves à travers le pays : ils étudient à distance. C'est depuis sa chambre et devant son ordinateur que Zhang Yating, écolière, fait le salut au drapeau chinois. Même traitement pour les étudiants, où les cours à l'université se font désormais en ligne. "Nous avons 1 448 étudiants coincés dans la province du Hubei (Chine), l'épicentre du coronavirus. Ils ne reviendront à Pékin (Chine) que lorsque l'alerte sera levée", analyse Peng Gang, le vice-président de l'université Tsinghu, à Pékin.

Les cours à distance ont généré 100 millions d'euros de chiffre d'affaires

En conséquence, la demande pour des cours en ligne va à la hausse : depuis le début de la crise sanitaire, il y a un gain de plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires des cours à distance. Les étudiants francais du lycée Charles de Gaulle, à Pékin, ne sont pas épargnés : c'est chez lui qu'Aurélien révise son brevet. L'élève de 3e a environ trois heures de travail quotidien à sa disposition en ligne. Pour l'heure, les autorités chinoises n'ont pas encore donné de dates de réouverture des écoles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour réduire la propagation du Covid-19, de nombreuses mesures ont été prises par le gouvernement français, dont le confinement à domicile. Si près de 35 000 écoliers, collégiens et lycéens français ne se rendent plus dans leurs établissements, cause du Covid-19, c\'est 180 millions d\'étudiants qui sont concernés en Chine.
Pour réduire la propagation du Covid-19, de nombreuses mesures ont été prises par le gouvernement français, dont le confinement à domicile. Si près de 35 000 écoliers, collégiens et lycéens français ne se rendent plus dans leurs établissements, cause du Covid-19, c'est 180 millions d'étudiants qui sont concernés en Chine. (FRANCE 2)