Covid-19 : "D’ici la fin du mois, tout le monde aura repris en présentiel" à l'université, assure Frédérique Vidal

La ministre de l'Enseignement supérieur assure que tous les établissements "sont en capacité de réaccueillir des étudiants en présentiel".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal à l'Elysée, le 7 juillet 2020. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Après une semaine de polémique due à ses propos sur "l'islamo-gauchisme", la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal veut recadrer les débats. Invitée de RTL, lundi 22 février, elle a assuré que la question qui la préoccupait, c'était celle des étudiants et de savoir "comment on fait pour que les étudiants puissent sortir de cette crise en n'étant pas désespérés".

D'ici la fin du mois "tout le monde aura repris" en présentiel, "toutes les universités et dans toutes les disciplines", a ainsi promis Frédérique Vidal. La ministre a affirmé que "tous les établissements sont en capacité de réaccueillir des étudiants en présentiel". "Plus de 75% ont mis en place les nouveaux emplois du temps", a-t-elle ajouté, précisant que sur les "un peu plus de 90% des étudiants à qui on a proposé ces emplois du temps, 60% reviennent et 40% restent en distanciel". 

Par ailleurs, le "chèque psy" promis aux jeunes par le gouvernement a concerné la première semaine de février 1 200 étudiants, puis 2 000 étudiants par semaine, selon la ministre de l'Enseignement supérieur. Ces jeunes sont ainsi "pris en charge" dans un parcours de soin par des psychologues de ville, s'est-elle félicitée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.