Covid-19 : des passagers américains évacués du "Diamond Princess"

Lundi 17 février, 99 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés à bord du "Diamond Princess" bloqué au large du Japon. Près de 300 Américains ont pu être évacués.

FRANCE 3

Après treize jours de confinement à bord du Diamond Princess, des passagers Américains d'apprêtent à décoller. Lundi 17 février, 300 d'entre eux ont été évacués sur décision de leur gouvernement. Pour quitter le navire, ils ont dû passer par des sas de protection, escortés par des hommes en combinaisons intégrales. Pendant le convoi, 14 Américains ont été testés positifs au Covid-19 et immédiatement placés en confinement.

Quarantaine prolongée jusqu'au 21 février

Certains sur le point d'être évacués apprennent avec déception qu'ils seront placés en quarantaine dès leur arrivée aux États-Unis. Un homme toujours cloitré dans sa chambre vient de recevoir un téléphone envoyé par le gouvernement japonais. Pour pallier le manque de médecins sur le navire, l'appareil est équipé d'une application pour consulter à distance. Les 3 000 passagers toujours présents à bord pourront quitter le navire à partir du 21 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le paquebot \"Diamond Princess\" mouille au port de Yokohama (Japon), dimanche 16 février 2020.
Le paquebot "Diamond Princess" mouille au port de Yokohama (Japon), dimanche 16 février 2020. (BEHROUZ MEHRI / AFP)