Covid-19 : des nouveaux cas dans le Grand Est

Dans la soirée du mardi 3 mars, en marge de la poursuite de l'épidémie de Covid-19, Emmanuel Macron a estimé que la France était entrée dans une phase qui allait durer des semaines, et sans doute des mois. Il s'est rendu au centre opérationnel du ministère de la Santé (Paris).

France 2

Mardi 3 mars, Emmanuel Macron s'est rendu au centre opérationnel du ministère de la Santé (Paris). Dans la soirée, une nouvelle conférence de presse a révélé que des nouvelles zones étaient touchées par le Covid-19. "Le directeur général de la Santé vient de faire le tout dernier décompte pour ce soir. On est donc à 212 cas confirmés en France, soit 21 de plus qu'hier. 13 régions sont également concernées, là encore une de plus que la veille", explique la journaliste Jihane Benzina en duplex du ministère de la Santé.

Un rassemblement religieux à l'origine d'une contamination ?

L'accent est notamment mis sur le Grand Est avec sept nouveaux cas confirmés. "Il semblerait que ces patients se soient retrouvés ensemble à un rassemblement religieux du 17 au 27 février dernier à Mulhouse (Haut-Rhin). Les autorités sanitaires lancent donc un appel aux participants. Toute personne qui aurait été à cet événement est invitée à contacter le 15 si elle commence à ressentir des symptômes qui pourraient s'apparenter au Covid-19", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau d\'information sur le coronavirus Covid-19 au marché de Mulhouse (Haut-Rhin), le 27 février 2020. 
Un panneau d'information sur le coronavirus Covid-19 au marché de Mulhouse (Haut-Rhin), le 27 février 2020.  (MAXPPP)