Covid-19 : des mesures pour soutenir les pharmacies, prises d'assaut par les demandes de tests

Publié
Covid-19 : des mesures pour soutenir les pharmacies, prises d'assaut par les demandes de tests
France 3
Article rédigé par
N.Lambert, F.Nicotra, A.Dupont, C.Pary, F.Fontaine - France 3
France Télévisions

Les pharmacies ont du mal à faire face aux demandes de tests. Certains syndicats demandent des dispositions particulières pour pouvoir embaucher d'autres professionnels de santé.

Les files s'allongent pour se faire tester devant une pharmacie parisienne le matin du lundi 10 janvier. L'officine est prise d'assaut. "Ma fille vient d'être testée positive au Covid-19, donc je suis allée chercher mes deux autres enfants à l'école pour que l'on se fasse tous les trois tester", explique une mère de famille. "Nous partons demain aux États-Unis, nous avons donc besoin d'un test", indique un couple. 

Recruter d'autres professionnels de santé ? 

L'augmentation du nombre de tests, la poursuite de la vaccination et toute l'activité liée à la période hivernale : les pharmaciens demandent du renfort. Certains syndicats demandent des dispositions particulières pour pouvoir embaucher d'autres professionnels de santé : retraités, infirmières ou même étudiants en médecine. "Dans les centres de vaccination, les personnels sont payés au forfait, sans être obligés de faire un contrat de travail, explique Gilles Bonnefond, président de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officines. On demande la même chose pour les pharmacies." La semaine dernière, les pharmacies ont réalisé entre cinq à six millions de tests.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.