Covid-19 : des mesures plus strictes en Italie

En Italie, l’épidémie de Covid-19 repart à la hausse dans certaines régions.

france 3

En 24 heures, environ 200 contaminations au Covid-19 ont été relevées en Italie. Un chiffre dans la moyenne de ces derniers jours, mais suffisamment élevé pour que le ministre italien de la Santé s’en inquiète et prenne la parole. “Le ministre a annoncé deux points précis : si vous êtes proche de quelqu’un qui est positif, vous êtes placés en quatorzaine obligatoire. Si vous revenez d’un pays étranger non-européen, la quatorzaine est stricte. Si vous ne la respectez pas, il y aura des amendes qui peuvent aller jusqu’à 5 000 euros ou des peines de prison”, indique le journaliste Alban Mikoczy depuis Rome (Italie).

Une hospitalisation simplifiée pour les personnes atteintes du Covid-19

Le ministre est allé plus loin, en créant une nouvelle loi en Italie pour les personnes qui sont positives. “Si elles présentent des symptômes, elles peuvent être hospitalisées d’office. C’est tout nouveau et cela veut dire clairement que le gouvernement italien ne veut pas que des personnes ressortent contagieuses”, explique Alban Mikoczy. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des touristes près du Colisée à Rome (Italie), le 22 juin 2020.
Des touristes près du Colisée à Rome (Italie), le 22 juin 2020. (VINCENZO PINTO / AFP)