Covid-19 : des mesures de contrôle renforcées pour les voyageurs des pays les plus à risque

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : mesures de contrôles renforcées pour les voyageurs des pays les plus à risque
France 3
Article rédigé par
B.Delombre, C.Cuello, A.Forget, A.Védeilhé, D.Fossard, F.Goncalves, P-M. De La Foata - France 3
France Télévisions

La France durcit, jeudi 22 avril, les conditions pour les arrivées des pays à risques. Après le Brésil ou le Chili, les voyageurs en provenance d'Inde seront soumis, dès samedi, à un isolement obligatoire de dix jours après l'arrivée sur le sol français. 

Pour les passagers qui atterrissent durant la matinée du jeudi 22 avril à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), impossible d'échapper au test anti-Covid, imposé avant de récupérer les bagages. "C'est rassurant pour à la fois les passagers qui arrivent, et puis les familles qu'on vient visiter", confie un homme. Une quarantaine est également imposée une fois les portes de l'aéroport passées. 

Quarantaine de dix jours imposée

Pour les voyageurs en provenance d'Inde, d'Afrique du Sud, de la région Guyane et de trois pays d'Amérique du Sud, ces mesures sanitaires, déjà strictes, vont être renforcées. À partir de samedi matin, tout passager venant d'une de ces zones devra avant d'embarquer présenter un test PCR de moins de 36 heures, et indiquer son lieu de résidence en France. Un arrêté préfectoral de placement à l'isolement pendant dix jours va être pris, les personnes concernées ne pourront se déplacer qu'entre 10 heures et midi. Des contrôles aléatoires seront réalisés par les forces de l'ordre. Des amendes de 1 000 à 1 500 euros sont prévues. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.