Covid-19 : des livraisons d'autotests périmés dans les établissements scolaires

Publié Mis à jour
Covid-19 : des livraisons d'autotests périmés dans les établissements scolaires
Article rédigé par
A.Chopin, M.Martel, N.Auer, E.Peraud - France 2
France Télévisions

L'affaire fait grand bruit dans les écoles. De nombreux établissements se plaignent d'avoir reçu des autotests périmés de l'Éducation nationale. Le ministère se défend.

Une boîte en apparence banale, mais qui contient un autotest périmé dans trois jours. Une enseignante vient de la recevoir par l'Education nationale, et doit l'utiliser dans les prochains mois. "Cela fait des mois qu'on demande des autotests, sans avoir de réponse et là, en catastrophe, on reçoit des boîtes bientôt périmées. Cela alimente le sentiment que nous sommes méprisés par le ministère", indique Sophie Venetitay, secrétaire générale SNES-FSU.

Distributions au printemps

Elle n'est pas la seule dans ce cas. Partout en France, de nombreux professeurs se sont retrouvés dans la même situation, comme c'est le cas en Haute-Savoie, précise Philippe Domergue, co-secrétaire de SNUIPP-FSU du département. Dans un communiqué, le ministère se défend et souligne que les distributions ont été réalisées en avril et mai 2021. "L'état de péremption était compris entre janvier 2022 et avril 2023", écrit-il. En cause, un problème de distribution et de gestion des stocks en partie gâchés, puisqu'une fois passée la date de péremption, un test n'est plus fiable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.