Covid-19 : l'Éducation nationale assure ne pas avoir envoyé d'autotests périmés aux enseignants

Selon le ministère, ces autotests ont été achetés et livrés aux académies au printemps 2021. "On se demande si on n'est pas un peu en train de se moquer de nous", réagissent les enseignants.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne réalise un autotest à Camblanes et Meynac (Gironde), le 11 janvier 2022 (LAURENT THEILLET / MAXPPP)

L'Éducation nationale assure, dans un communiqué envoyé mercredi 26 janvier, ne pas avoir envoyé d'autotests de dépistage du Covid-19 périmés aux enseignants alors que de nombreux établissements "font état ces dernières semaines de réception d’autotests arrivant en fin de période de validité ou périmés". Les autotests dont il est question "ont donc très vraisemblablement été livrés aux académies au cours des opérations de 2021", explique le ministère de l'Éducation nationale.

"On se demande si on n'est pas un peu en train de se moquer de nous, réagit Sophie Vénétitay, secrétaire générale du SNES-FSU, qui a elle-même reçu des boîtes d'autotests à quelques jours de leur dates de péremption.

"Pendant des mois, on n'a pas eu d'autotest alors que visiblement les stocks étaient là et puis là, on a l'impression qu'en dernière minute, on les écoule. C'est quand même une situation assez ubuesque."

Sophie Vénétitay, secrétaire générale du SNES-FSU

à franceinfo

"Les autotests ont été acquis, puis distribués dans les établissements en avril et mai 2021. Des approvisionnements, en volume moins importants, se sont poursuivis après la rentrée de septembre 2021. Les dates de péremption de ces autotests étaient comprises entre janvier 2022 et avril 2023", détaille le ministère de l'Éducation nationale qui affirme "comprendre" l'irritation des enseignants et invoque des circuits de livraisons complexes. "Depuis le retour des vacances de Noël, il n’y a plus d’acheminement d’autotests vers les académies ou les établissements", assure-t-il.

Passé la date, les tests ne sont plus fiables

Mieux vaut en tout cas ne pas utiliser les tests périmés, recommande Morgane Moulis, du syndicat des biologistes médicaux. "Le dépassement de la date de péremption risque de créer une altération de toute la réaction, alerte-t-elle. Mieux vaut donner aux enseignants des tests fiables."

Des autotests gratuits sont disponibles en pharmacie pour les personnels travaillant au contact des élèves dans les écoles et les établissements scolaires (personnels relevant de l’Éducation nationale et des collectivités territoriales). Sur présentation d’une attestation de leur établissement ainsi que d’une pièce d’identité, les enseignants peuvent récupérer deux auto-tests gratuits jusqu’au 31 janvier, puis enseuite dix par mois jusqu'à fin mars.  Depuis le 3 janvier 2022, pour les élèves, les familles ont également accès à des autotests gratuits si leur enfant a été identifié cas contact.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.