Covid-19 : des enfants atteints du syndrome de Kawasaki, un cas mortel

On savait les enfants moins touchés par le Covid-19. En revanche, dans certains cas, très rares, ils pourraient développer une forme particulière du syndrome de Kawasaki, avec une inflammation du cœur et des artères. Parmi les cas recensés, celui, mortel, d’un enfant de 9 ans.

FRANCE 3

L’enfant de 9 ans est décédé dans le service de réanimation pédiatrique de l’hôpital de la Timone, à Marseille (Bouches-du-Rhône), samedi 9 mai, une semaine après son hospitalisation. Les médecins lui ont diagnostiqué une inflammation du cœur et des vaisseaux sanguins, rappelant le syndrome de Kawasaki. L’enfant avait aussi une pathologie neurologique. Testé, l’enfant avait également été en contact avec le Covid-19.

125 cas recensés

C’est le premier décès de ce type, mais depuis début mars, 125 enfants de 0 à 15 ans ont manifesté les symptômes de cette maladie. 65 ont été admis en réanimation. Leur moyenne d’âge est de 8 ans. Des statistiques qui permettent aujourd’hui aux médecins d’établir un lien entre ces symptômes et le Covid-19. Depuis trois semaines, le nombre d’enfants présentant une maladie proche du syndrome de Kawasaki a fortement baissé en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
On savait les enfants moins touchés par le Covid-19. En revanche, dans certains cas, très rares, ils pourraient développer une forme particulière du syndrome de Kawasaki, avec une inflammation du cœur et des artères. Parmi les cas recensés, celui, mortel, d’un enfant de 9 ans.
On savait les enfants moins touchés par le Covid-19. En revanche, dans certains cas, très rares, ils pourraient développer une forme particulière du syndrome de Kawasaki, avec une inflammation du cœur et des artères. Parmi les cas recensés, celui, mortel, d’un enfant de 9 ans. (FRANCE 3)