Covid-19 : confinements et dépistages dans l'Oise

La France a passé la barre des 130 contaminations au Covid-19, dimanche 1er mars. Le département de l'Oise concentre à lui seul 47 cas de contamination. Dans neuf communes, tous les établissements scolaires et périscolaires vont rester fermés jusqu'au 14 mars, comme au collège de Crépy-en-Valois (Oise), où enseignait le professeur décédé.

FRANCE 2

Le collège de Crépy-en-Valois (Oise) est endeuillé. Sur les grilles, des fleurs en hommage à l'enseignant décédé, contaminé par le Covid-19, ont été accrochées. Lundi 2 mars au matin, seuls quelques personnels sont autorisés à entrer, munis d'une convocation. Ce sont notamment des infirmières réquisitionnées pour mener les tests de dépistage pendant trois jours sur 250 personnes, élèves, parents et enseignants. Quelques collégiens se sont déjà présentés, pas très rassurés.

28 000 élèves privés d'école

Dans neuf communes, la même règle s'applique : on ferme les établissements scolaires, 87 écoles, onze collèges et dix lycées. Au total, 28 000 élèves et 2 300 personnels sont concernés. Dans une école primaire de Creil (Oise), à la première heure, la directrice a collé des affiches précisant qu'aucun élève ne sera accueilli avant le 14 mars. Certains parents ont quand même tenté leur chance. D'autres étaient là pour pouvoir fournir un justificatif à leur employeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
La commune de Crépy-en-Valois (Oise), le 28 février 2020.
La commune de Crépy-en-Valois (Oise), le 28 février 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)