Covid-19 en Chine : à Shanghai, toujours confinée, les collèges et lycées rouvriront en juin

Plusieurs restrictions ont é té récemment levées dans la ville, avec la forte baisse du nombre de cas ces dernières semaines.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des travailleurs après avoir déposé des colis alimentaires dans un quartier confiné de Shanghai (Chine), le 25 mai 2022.  (HECTOR RETAMAL / AFP)

Un assouplissement dans le confinement imposé à la capitale économique chinoise. Les collèges et lycées de Shanghai (Chine) rouvriront courant juin pour accueillir une partie des élèves, ont annoncé les autorités, jeudi 26 mai. 

A l'approche de l'examen d'entrée à l'université, les élèves de première et de terminale, pourront retourner au lycée le 6 juin, a annoncé Yang Zhenfeng, directeur adjoint du service éducatif de la ville. Les élèves de troisième seront autorisés à rejoindre leur collège le 13 juin. Les autres élèves devront continuer à suivre leurs cours en ligne à domicile. "Un organisme spécialisé proposera des tests PCR aux professeurs et élèves (...) à la sortie des classes, afin qu'ils puissent obtenir leurs résultats avant la reprise des cours le lendemain", a précisé Yang Zhenfeng. 

Forte baisse du nombre de cas

Face à un regain de l'épidémie de Covid-19 en Chine, une grande partie des 25 millions d'habitants de Shanghai sont contraints de rester chez eux depuis début avril. La population ne peut généralement sortir que quelques heures par jour au mieux. Plusieurs restrictions ont déjà été levées avec la forte baisse du nombre de cas ces dernières semaines. Le ministère de la Santé a annoncé jeudi 338 nouveaux cas positifs à Shanghai en 24 heures, contre plus de 25 000 fin avril. 

La Chine, contrairement à la plupart des pays du monde, applique toujours une stratégie zéro Covid, qui entend limiter au maximum le nombre de morts via des confinements massifs dès l'apparition de quelques cas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.