Covid-19 : 20 départements sont placés en surveillance renforcée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : 20 départements sont placés en surveillance renforcée
franceinfo
Article rédigé par
S.Ricottier, A.Richier, O.Martin, V.Llado, J-P.Rivalain, Y.Kadouch - franceinfo
France Télévisions

Jeudi 25 février, Jean Castex a annoncé que 20 départements étaient mis sous surveillance renforcée. Si la situation sanitaire s'y dégrade encore dans les prochains jours, des mesures plus strictes seront prises à partir du 6 mars.

Le Premier ministre Jean Castex n’a pas caché son inquiétude quant à l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France. Lors d’une conférence de presse, jeudi 25 février, il a annoncé le placement sous surveillance renforcée de 20 départements. Sont concernés les territoires où le taux d’incidence est élevé, où la part de variants est supérieure à 50%, où la pression hospitalière est inquiétante et où la circulation du virus s'est accélérée. "Si, et seulement si, la situation continue de se dégrader, nous prendrons des mesures renforcées qui entreront en vigueur à compter du week-end du 6 mars", a-t-il déclaré.

Plus d'un cas sur deux est positif au variant britannique en France

A Lyon (Rhône), les annonces divisent les habitants. "Je pense qu'il faut faire tout ce qui est possible pour enrayer l'épidémie", estime un homme. " C'est plus vécu comme une sanction qu'une solution", témoigne une autre passante. A l'heure actuelle, en France, plus d'un cas sur deux est positif au variant britannique. Plus de 25 000 contaminations au virus ont été recensées lors des dernières 24 heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.