Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : voyages interdits pour les vacances de printemps

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : voyages interdits pour les vacances de printemps
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que les vacances de Pâques débutent pour la zone C (Paris, Toulouse ou encore Montpellier), le confinement lié au Covid-19 bat son plein. Il n'est pas question pour les forces de l'ordre de lever le pied; les contrôles ont été renforcés.

Avec le début le 3 avril au soir des vacances de Pâques dans la zone C, gendarmes et policiers renforcent leurs contrôles routiers. L'attestation devient plus qu'obligatoire et les interrogatoires sont poussés. "On s'est fait arrêter par la police, car le conducteur n'avait pas son attestation, donc c'est retour à la maison", témoigne un passager, dans un véhicule contrôlé à un péage.

135 euros d'amendes

Ils ne seront sûrement pas les seuls à faire demi-tour. En effet, une amende de 135 € est applicable par adulte non-muni d'une attestation dûment remplie. Les conducteurs verbalisés devront faire demi-tour, mais ils s'exposent à la même amende en cas de contrôle sur le trajet retour. "Maintenant, on a à faire à une bande d'irréductibles, qui très clairement tente le coup pour essayer d'aller en province", explique le lieutenant-colonel Ludovic Laporte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.