Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : vers un krach boursier ?

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Coronavirus : vers un krach boursier ?
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Juste après l'annonce de Donald Trump, qui a interdit les vols européens à destination des États-Unis, les marchés économiques se sont effondrés.

Des indices boursiers dans le rouge... pour une journée noire sur les marchés. Jeudi 12 mars, la Bourse de Paris a connu la plus forte chute de son histoire. Principaux secteurs touchés : l'automobile, les banques ou encore l'aérien. Un peu partout dans le monde, les bourses sont dans le rouge à des niveaux records : -9.81% à Londres, -12.24% à Francfort ou encore -16.92% à Milan. À Wall Street, l'indice Dow Jones plonge lui de 10%, une première depuis 1987. La panique est telle que la bourse de New York a dû suspendre ses échanges pendant un quart d'heure peu de temps après son ouverture.

"L'emboitement de trois crises"

"Plus qu'un krach boursier, c'est une grande crise du capitalisme", affirme pour sa part Cédric Durand, économiste. "Un peu plus de dix ans après la crise de 2008, on se retrouve avec un choc de la même ampleur. On assiste à l'emboitement de trois crises : la crise du coronavirus, le choc du pétrole et la crise financière."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.