Coronavirus : une situation difficile pour l’Ehpad de Mougins

La situation reste particulièrement préoccupante dans les établissements qui accueillent des personnes âgées. À ce jour, plus de 2 000 résidents sont décédés du Covid-19, selon un bilan provisoire. À Mougins (Alpes-Maritime), le maire accuse le groupe qui gère l’Ehpad à avoir tardé à réagir.

France 2

Le maire de Mougins (Alpes-Maritimes) n’a pas le temps de souffler en ce moment. Médecin en gériatrie depuis quarante ans, il enchaîne les consultations. Il vient d’apprendre la mort de deux résidents supplémentaires dans un Ehpad de sa commune. Un drame évitable selon Richard Galy, qui réclame les tests depuis deux semaines : "Je suis en colère sur le fait que ça ne bouge pas, sur le fait qu’il fallait faire les tests le plus vite possible. Je m’en suis inquiété dès la première semaine dès que j’ai su qu’il y avait deux ou trois décès."

Un drame évitable ?

Le groupe privé Korian, qui gère l’établissement, a-t-il tardé à réagir ? Le directeur général s’en défend. Le personnel a été testé ce week-end, et les résultats sont tombés. Sur 50 employés, 14 sont positifs. D’après le directeur général du groupe, l’État a tardé à réagir, malgré plusieurs relances. Attaquée, l’Agence régionale de Santé n’a pas encore réagi. Dans cet établissement, 31 personnes sont mortes des suites du Covid-19.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des résidents dans un Ehpad de Brest (Finistère), le 4 mars 2020. 
Des résidents dans un Ehpad de Brest (Finistère), le 4 mars 2020.  (LOIC VENANCE / AFP)