Coronavirus : une application pour prendre en charge les malades

Si les cas de Covid-19 sont hospitalisés, la très grande majorité des cas sont soignés à domicile. Et c’est pour suivre ces malades, ou ceux qui sont suspectés de l’être, que les médecins peuvent utiliser une application, "Covidom", mise en place par l’AP-HP.

FRANCE 2

Une salle de documentation transformée en centre de gestion de malades à domicile. 250 personnes s’y relaient pour prendre en charge les patients inscrits sur la plateforme "Covidom" par leur médecin ou par le 15. Deux fois par jour, les malades remplissent un questionnaire concernant leur état de santé, et apprennent même à s’auto-surveiller.

Des télésurveillants étudiants du secteur médical 

"Il y a des fiches pour voir comment prendre son pouls, on nous dit qu’il faut mettre deux doigts sur le poignet ou au niveau du cou. Et même pour les battements par minute, on nous demande de compter (…) Pareil pour la respiration, ils appellent ça des cycles respiratoires", raconte Fathy Radi, une patiente. Les télésurveillants sont étudiants en médecine, en dentaire ou infirmiers. Au moindre signe d’alerte, ils appellent le patient et lui passent un médecin présent sur la plateforme.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'association Halte à l\'obsolescence programmée (Hop) accusait Apple de ralentir volontairement ses anciens modèles de smartphones pour accélérer leur remplacement.
L'association Halte à l'obsolescence programmée (Hop) accusait Apple de ralentir volontairement ses anciens modèles de smartphones pour accélérer leur remplacement. (JOSEPH EID / AFP)