Coronavirus : le porte-hélicoptères "Tonnerre" à Ajaccio pour évacuer des malades vers Marseille

Le navire militaire doit pouvoir transférer "15 malades, dont 6 en réanimation", selon un porte-parole de la préfecture maritime de Méditerranée.

Le porte-hélicoptères amphibie \"Tonnerre\" de la Marine nationale, à Singapour, le 13 juin 2013.
Le porte-hélicoptères amphibie "Tonnerre" de la Marine nationale, à Singapour, le 13 juin 2013. (ROSLAN RAHMAN / AFP)

Il s'agit de soulager le service de réanimation de l'hôpital d'Ajaccio (Corse-du-Sud). Le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre de la Marine nationale est arrivé, dimanche 22 mars, peu après 7 heures dans le golfe d'Ajaccio. Il doit évacuer des patients atteints du nouveau coronavirus vers des hôpitaux marseillais. "Il pourra ramener maximum 15 malades, dont 6 en réanimation", a indiqué un porte-parole de la préfecture maritime de Méditerranée.

>> Retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

Les patients corses seront soignés dans différents hôpitaux marseillais : la Timone, l'hôpital Nord, Saint-Joseph et l'hôpital Européen, selon l'Agence régionale de santé (ARS).

Embarquement de renforts civils et militaires

Parti de Toulon, le navire, dont l'équipage compte 200 marins, a embarqué "pour cette mission des renforts mixtes civilo-militaires appartenant au service de santé des armées et des équipes civiles composées de médecins urgentistes, médecins réanimateurs, techniciens de laboratoire, aide-soignant et infirmiers", a détaillé le ministère des Armées dans un communiqué.

La Corse, qui compte 340 000 habitants dont 94 000 sont âgés de 60 ans et plus selon l'Insee, dénombrait samedi 173 cas confirmés de coronavirus, selon les autorités sanitaires. L'épidémie, jusqu'à vendredi, y a fait sept morts. "On anticipe une vague d'augmentation du nombre de cas de coronavirus pour la fin de cette semaine ou le début de la suivante", avait indiqué, vendredi, le préfet de Corse Franck Robine.