Coronavirus : un Conseil des ministres sous régime spécial

Sous la menace du Covid-19, un procédé spécial s'applique pour le Conseil des ministres du mercredi 11 mars. Le but : protéger au mieux les ministres et le président de la République.

france 3

Les mesures sanitaires requises par le Covid-19 s'appliquent dans toutes les sphères de la France, même au sein du Conseil des ministres. "Non seulement, le conseil se consacre essentiellement à l'épidémie, mais il n'a pas lieu dans le salon des ambassadeurs, comme d'habitude, mais dans le salon Murat, rapporte mercredi midi la journaliste de France Télévisions Anne Bourse en direct depuis le palais de l'Élysée. C'est parce que cette pièce est plus grande et que les ministres peuvent se ternir à bonne distance les uns des autres." Les chaises ont été installées à un mètre l'une de l'autre et du gel hydroalcoolique a été mis à disposition.

Le ministre de la Culture malade

Des mesures nécessaires, car le Covid-19 a déjà atteint l'équipe ministérielle. "Infecté par le coronavirus, le ministre de la Culture Franck Riester n'était pas là ce matin", indique Anne Bourse. Testée, la ministre de la Justice Nicole Belloubet n'est pas malade. Les résultats du test du directeur de cabinet d'Emmanuel Macron sont cependant toujours en attente. "Il n'a pas de symptômes, mais il a été en contact avec un malade", souligne la journaliste. Concernant le chef de l'état, son bureau est régulièrement désinfecté.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, et le ministre de la Culture, Franck Riester, à la sortie du Conseil des ministres à l\'Elysée, le 24 avril 2019.
La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, et le ministre de la Culture, Franck Riester, à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée, le 24 avril 2019. (DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP)