Coronavirus : quelles restrictions chez nos voisins européens ?

Comme en France, de nouvelles restrictions sanitaires pour lutter contre la Covid-19 sont mises en place en Europe. France 2 fait le point au vendredi 16 octobre.

France 2

La deuxième vague de l'épidémie a frappé l'Europe à la mi-octobre : plus de 44 % de nouveaux cas ont été recensés par rapport à la semaine précédente. Alors en Angleterre, en Allemagne, en Espagne, ou encore en Italie, de nouvelles mesures sanitaires contre la Covid-19 ont également été mises en place chez nos voisins européens. En Allemagne par exemple, l'État du Mecklembourg-Poméranie exige un test négatif pour tous les touristes... même allemands. À Barcelone (Espagne), les bars et restaurants sont fermés depuis le jeudi 15 octobre pour au moins 15 jours. 

L'Italie frappée de plein fouet 

L'Italie est de nouveau très touchée par l'épidémie de Covid-19. À Rome, l'inquiétude revient. "Nous avons peur de revivre cela", dit un habitant. En Angleterre, Londres a été placée en état d'alerte élevé. Dès le vendredi 17 octobre, il est interdit de rencontrer à l'intérieur un membre d'un autre foyer que le sien. Les bars et restaurants fermeront en Belgique à partir du lundi 19 octobre, et un couvre-feu sera mis en place pour quatre semaines. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants à Londres (Royaume-Uni), le 13 octobre 2020.
Des passants à Londres (Royaume-Uni), le 13 octobre 2020. (MANUEL COHEN / AFP)